Divine Home Interview

Cette semaine, UCI Portugal a eu l’occasion d’interviewer Chantal Bruining, Propriétaire/Directrice de Divine Home, et nous sommes ravis de pouvoir partager cette interview avec vous.

 

UCI : Le Corona virus a imposé des changements importants dans la vie de chacun. Qu’est-ce qui a changé dans votre façon de traiter vos affaires ?

CB: Actuellement, la plupart de nos clients ne peuvent pas voyager au Portugal. Cela signifie que nous ne pouvons pas physiquement voir les propriétés avec eux comme nous avions l’habitude de le faire. Nous organiserions normalement des visites avec nos clients nous déplaçant dans notre voiture pour visiter plusieurs propriétés en une seule journée. C’est actuellement impossible.

Comment faites-vous maintenant ? Nous restons en contact avec les clients par téléphone et par courriel. Nous conservons un excellent contact de la part de notre équipe pour présenter les propriétés à vendre et apportons autant de service et de valeur que nous pouvons.

Nous sommes vraiment heureux car nous travaillons déjà depuis un certain temps avec 360 Tours Virtuels, ce qui nous permet de faire une bonne représentation virtuelle depuis notre site via leur propre ordinateur, smartphone ou tablette. Pour tous ceux qui possèdent des lunettes VR, ils peuvent même réaliser une visite à 360 degrés en 3D qui leur donne l’impression qu’ils sont vraiment à l’intérieur de la propriété. Un outil étonnant qui aide vraiment les clients dans leur recherche d’une propriété au Portugal.

Si les clients ont un intérêt particulier pour une propriété spécifique, nous offrons également une visite virtuelle avec l’un de nos agents, par vidéo. L’agent se rend sur la propriété et appelle le client par vidéo-appel à la date et à l’heure convenues, surtout via la vidéo WhatsApp, Skype ou tout autre outil numérique préféré et peut commencer la visite virtuelle personnalisée. Cela donne au client la possibilité d’être en contact direct et personnel avec notre agent tout en faisant une visite de la propriété.

Un autre aspect qui a beaucoup changé est que nos bureaux ont dû être fermés. Tous les membres de l’équipe Divine Home travaillent depuis leur domicile, une nouvelle organisation du travail dans leur routine quotidienne, mais comme nous étions déjà bien organisés au niveau de nos fichiers et documents, nous pouvons continuer à travailler normalement avec notre back office et gérer tous nos données et informations comme si nous étions au bureau.

UCI : Quel a été l’impact de cette situation pour les acheteurs internationaux et leur volonté d’investir sur le marché immobilier de l’Algarve ?        

CB : Dans l’ensemble, il y a toujours un grand intérêt des acheteurs potentiels pour acheter une propriété dans l’Algarve. Certains d´entre eux avaient déjà à l’esprit d’acheter une propriété avant la période du Corona Virus et veulent même acheter plus rapidement que prévu, bien entendu une fois que les restrictions de voyage seront levées, comme la situation actuelle montre que tout peut arriver dans la vie, c´est un bon moment pour choisir une bonne qualité de vie.

Bien sûr, certains ont encore le désir d’acheter, mais ils subissent quelques difficultés financières en raison de la situation actuelle qui les rend réellement incertains sur le délai de la réalisation de leur rêve, mais ils conservent le désir d’acheter dans l’Algarve.

Un autre groupe de clients sont les investisseurs. Ils s’intéressent aux propriétés pour son prix puisque les prix ne sont pas à la hausse, ils veulent bénéficier de l’évolution du marché et s’attendent à des taux de rendement plus élevés en 2021 lorsque le tourisme sera de nouveau croissant. Nous voyons augmenter les demandes des investisseurs et ils ont les yeux tournés vers le Portugal.

L’effet à long terme dépendra vraiment de la durée de ces mesures, mais dans l’ensemble, l’Algarve aura une position forte pour les personnes qui cherchent se retirer pour leur retraite à l’étranger ou pour ceux qui cherchent à acheter pour vivre sous un climat plus ensoleillé, chaud ou un meilleur mode de vie.

UCI : Que faites-vous pour préparer votre entreprise à la situation qui se présente ?        

CB : En cette période d’incertitude, il est préférable de continuer à apporter toute information et tout renseignement précieux et surtout un bon service à nos clients. Nous nous concentrons principalement sur le maintien du contact avec nos clients, en gardant un état d’esprit réaliste mais toujours positif et en améliorant notre communication allant du site Web aux documents de travail internes et aux nouvelles stratégies de marketing.

 

UCI: Pensez-vous que, après cela, le marché immobilier sera le même? Qu’est-ce qui va changer pour les acheteurs internationaux ? 

CB: Une fois la pandémie contrôlée, les Européens seront moins susceptibles de se rendre dans des destinations lointaines et coûteuses, ou exotiques pour le risque d’infection considéré comme plus élevé et il est beaucoup plus probable qu’ils choisiront passer leurs vacances plus près de chez eux. Le Portugal en bénéficiera grandement car c´est une des principales destinations touristiques en Europe. Bien que les chiffres du tourisme en 2020 soient sans aucun doute plus mauvais, il serait fort possible que 2021 soit susceptible de donner de grands résultats similaires ou même supérieurs à 2019, ce qui rendra l’achat d’une maison de vacances au Portugal encore plus attrayant comme un excellent investissement.

Il en va de même pour les personnes qui veulent déménager pour leur retraite ou pour ceux qui cherchent un mode de vie plus détendu. Le Portugal sera l’un des premiers pays choisis à s’installer après la pandémie.

Forbes a également publié un grand article, voir https://www.forbes.com/sites/kathleenpeddicord/2020/04/01/living-and-retiring-overseas-post-the-coronavirus-three-top-options/#5dd1bf1e2ee5)

L’Algarve offre un bon style de vie, un climat chaud et toute en sécurité. Ces choses n’ont pas disparu, en fait peut-être maintenant ils sont encore plus précieux qu’ils ne l’ont jamais été dans le passé. Et d’autres points positifs qui sont susceptibles d’être pris en considération par les acheteurs sont à prendre en compte :

  • Faible taux de contagion
  • Faible densité de population
  • Transports aériens des plus développés d´Europe.
  • L’un des plus grands nombres de médecins par habitant en Europe.

Bien que 2020 sera une année difficile pour le marché immobilier portugais et nous pouvons nous attendre à ce que le marché soit bien ralenti, nous voyons cela plutôt comme une «bosse sur la route» de l’un des marchés immobiliers les plus performants en Europe au cours de la dernière décennie.